L’huile de coco, l’indispensable de nos placards

huile coco produit miracle

L’huile de coco est réputée pour être un produit miracle, de mon côté c’est surtout LE produit zéro déchet par excellence ! Ses utilisations sont nombreuses, elle permet alors de ne pas acheter d’autre produits (donc d’éviter d’autres emballages inutiles), et elle entre dans la composition de recettes elles mêmes zéro déchet.

*Ici c’est l’huile de coco de Koro, elle est très bien mais je n’achète pas tout le temps celle-ci. J’aime aussi beaucoup celle de la marque Khadi et la Bio Planète.


Au fil du temps j’ai considérablement réduit la quantité de cosmétiques que j’utilise, dans un soucis de minimiser mon empreinte écologique, puis d’une plus grande simplicité au quotidien. J’apprécie le fait de ne pas avoir une montagne de produits, ne sachant plus au final lequel choisir, et surtout que ces derniers soient à usages multiples. Je n’ai plus à me cassez la tête, ma routine est beaucoup plus rapide qu’avant et je me sens plus libre (libre aussi de m’être un peu libérée du marketing).


C’est simple j’ai toujours un gros pot d’huile de coco dans mes placards, que j’utilise principalement en tant que cosmétique/soin d’hygiène.
J’ai réalisé une liste (non exhaustive) des diverses utilisations qu’offre cette huile, mais avant tout qu’est-ce que l’huile de coco ?

 

L’huile de coco est issue de la pression de pulpe de coco fraîche. Attention à ne pas confondre avec l’huile de coprah, malgré ce qu’on peut parfois lire, ce sont deux huiles différentes. L’huile de coprah est issue de la pression de noix de coco séchées au soleil, elle n’a pas les bienfaits de l’huile de coco bien au contraire . L’huile de coprah renferme principalement des acides gras saturés et est tout autant responsable de la déforestation que l’huile de palme.
Le parfum de l’huile de coco est doux, sucré et terriblement gourmand (si vous détestez la noix de coco il y a de forte chance pour que son odeur vous écoeure). Elle est naturellement solide mais se liquéfie lorsqu’elle est chauffée, en ce moment la mienne est d’ailleurs complètement liquide avec cette chaleur.

 

Venons-en donc à ces différents usages :

 

Beauté / Santé

 

  • Dentifrice maison : Les propriétés antibactériennes de l’huile de coco aident à lutter contre les nombreuses bactéries présentes dans notre bouche. Grâce à son fort taux d’acide laurique, elle limite l’apparition du tartre et réduit le risque d’inflammation des gencives. Elle aide également à garder de belles dents blanches.

 

  • Démaquillant : Comme n’importe quelle huile ou presque, elle permet un démaquillage parfait. Chauffez une noisette dans vos mains et massez délicatement votre visage, lavez ensuite votre peau comme à votre habitude.

 

  • Démêlant pour cheveux : Chauffer une toute petite quantité d’huile dans vos mains et passer vos doigts dans vos cheveux encore humide. Plus de noeuds et des cheveux tout doux !

 

 

  • Bain d’huile cheveux secs : Un incontournable soin pour cheveux en manque d’hydratation (bien évidemment si vous avez des fourches la seule solution est de couper vos pointes). Je fais un bain d’huile environ tous les 2 ou 3 shampoings, juste avant de les laver. J’hydrate bien les pointes et les longueurs et je laisse poser toute la nuit ou au minimum 3h. → L’huile de coco pourrait avoir tendance à encrasser les canalisations, après chaque bain d’huile je fais donc un “traitement” préventif. Je saupoudre du bicarbonate de soude dans le tuyau, je verse du vinaigre blanc jusqu’à ce que la mousse remonte puis je laisse agir 30mn/1h. Je verse ensuite de l’eau bouillante sur ce mélange.

 

  • Bain d’huile anti-pellicules : Mon cuir chevelu est assez sensible, quand il est vraiment sec et qu’il me démange, des pellicules apparaissent alors. La solution, de l’huile de coco mélangée aux huiles essentielles de tea tree et de géranium, j’étale ensuite la préparation à la racine de mes cheveux et je les brosse pour répartir le soin et masser mon cuir chevelu. Je laisse poser 2 à 3h et je lave mes cheveux. Ce soin calme instantanément les démangeaisons, purifie mon cuir chevelu et donne de la brillance à mes cheveux.

 

  • Beurre corporel maison : Associée à d’autre beurres et huiles, elle est parfaite pour hydrater la peau et la rendre toute douce. En mélange avec du gel d’aloe vera elle calme les rougeurs dûent à l’épilation.

 

  • Baume à lèvres maison : Là encore l’huile de coco est parfaite pour éviter les lèvres gercées. Je la mélange avec du beurre de karité ou de cacao, de la cire végétale, de la poudre de cacao ou de betterave et hop un joli baume légèrement teinté !

 

  • Anti-poux naturel : Je n’ai jamais eu à essayer cette astuce (heureusement pour moi) mais utilisée en masque, l’huile de coco associée à des huiles essentielles, asphyxie les poux.

 

  • Shampoing solide : Je l’utilise dans ma recette de shampoing solide hydratant pour cheveux blonds.

 

  • Huile pour le visage : Là c’est à vous de faire le test, personnellement ma peau ne la tolère pas, elle me donne des boutons. L’huile de coco serait comédogène, mais je sais que certaines personnes l’utilisent sur le visage sans problème.

 

  • Infections intimes, irritations, mycoses : Ses propriétés antifongiques font d’elle une alliée de choix contre les infections intimes et irritations passagères. En lubrifiant naturelle elle fonctionne aussi très bien, attention cependant à ne pas l’utiliser avec des préservatifs car elle pourrait ne pas être compatible.

 

  • Support pour créer toute sorte de petits soins express : Je réalise par exemple un petite baume à base d’huile de coco et d’huiles essentielles de basilic, d’estragon et de menthe poivrée. Il est parfait pour les maux de ventre et aide à la digestion.

 

huile coco baume digestion

 

Cuisine

 

Je n’ai pas l’habitude de l’utiliser pour la cuisson, étant une inconditionnelle de l’huile d’olive, mais il peut m’arriver d’en mettre dans un dhal ou un autre plat indien.
Cependant il me semble important de refaire un point sur son utilisation en cuisine car on entend tout et son contraire à ce propos.


L’huile de coco est composée d’acides gras saturés. Plus haut j’ai parlé de ces mêmes acides gras en vous déconseillant de consommer de l’huile de coprah, qui en contient beaucoup. Pourtant encore une fois ces deux huiles n’ont rien à voir puisque les acides gras présents dans l’huile de coco sont différents, ils sont à chaîne moyenne. En d’autres termes ce sont des acides gras saturés intéressants, qui fournissent de l’énergie et sont peu stockés par notre organisme. Il est tout de même conseillé de consommer avec modération ce type d’acide gras, pas plus de 12% de l’apport énergétique.

 

Essentiel à retenir :

 

  • L’huile de coco est idéale pour prendre soin de sa peau et de ses cheveux
  • Elle est riche en acide laurique et en acides gras à chaîne moyenne
  • L’huile de coco est solide à température ambiante
  • Pour profiter pleinement des bienfaits de l’huile de coco, choisissez-la vierge, biologique, de première pression à froid, non raffinée et équitable si possible

 

J’espère vous avoir apporté quelques astuces, parmi celles les plus connues, et donné envie d’utiliser cette huile au doux parfum des îles.

 

Cet article vous a plus ?

Epinglez-le sur Pinterest !  


huile coco produit miracle

No Comments

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :